Août 3, 2012 - Auckland    Commentaires fermés sur La surprise

La surprise

Coucou les amis !

Pour ceux qui ne savent pas, nous sommes rentrés ! Et oui, on a finalement vendu le van avant la date prévue donc on s’est dit : « Et si on rentrait plus tôt ? » .En effet, ce n’est pas que nous voulions quitter cet environnement de rêve, mais : nos proches nous manquaient, on avait besoin de s’organiser pour l’année prochaine et c’était plus économique. Mais on ne l’a dit à personne, une surprise c’est plus sympa ! Sinon, notre acheteur est irlandais, super sympa, et commence un voyage d’un an en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez voir sa bouille sur la photo. On lui a vendu le van 3500 dollars néo-zélandais, soit 1000 dollars de moins que ce qu’on a payé en novembre dernier. Mais comme le cours de l’euro ne fait que diminuer, on a seulement perdu 200 euros dessus. Alors on est content, surtout qu’il est entre de bonnes mains.

Sinon, avant de partir on a profité de nos derniers moments. Nos deux amis Will et Émilie ont vendu leur van le même jour. On a donc pris une chambre d’hôtel à quatre pour nos dernières nuits. Et on s’est fait des festins tous les jours dans la cuisine de l’hôtel où Ling et Guillaume nous rejoignaient. En plus, Ling est née le 27 juillet, un jour après moi. On a donc fêté nos anniversaires ! J’ai eu droit à un énorme mouton tout doux qui bêle et à un superbe livre sur les « convenience store » néo-zélandais. J’ai adoré !

Tristan est aussi allé chez le coiffeur avant de rentrer. Je vous laisse juger par la photo. Moi je le trouve sublime avant et après.

Finalement, le dernier jour, Ling et Guillaume nous ont amenés à l’aéroport où l’on a dormi, ou plutôt, essayé de dormir. On a ensuite pris Korean Air pendant 11h. Le trajet fut long, mais les films ont défilé pour passer le temps. Arrivé en Corée ce fut la surprise : hôtel de luxe gratuit, buffet à volonté pour le dîner et le petit-déj. On s’est aussi bien régalé que goinfré ! Les toilettes de la chambre nous ont surprises : il y avait une télécommande qui dirigeait un jet permettant de se nettoyer les parties génitales, incroyable ! Et le matin, on s’est aventuré dans les rues. Imaginé une ville remplie de buildings géants, d’inscriptions incompréhensibles, de libellules rouges , et de pavés qui n’empêchent pas la nature de reprendre le dessus. Il y avait une chaleur étouffante presque insupportable (après l’hiver néo-zélandais, on a été surpris), puis d’un coup on s’est retrouvé trempé jusqu’aux os. Ensuite, retour à l’aéroport. On peut dire que les Coréens sont accueillants : on a eu le droit à un défilé de Coréens en costume traditionnel et à un petit concert (toujours gratuit bien sûr). Puis on est reparti pour 11h de vols.
Arrivé sur Paris : redécouverte du RER, de la pollution et du monde ! Avec nos sacs énormes, ça n’a pas été facile de rejoindre Alfortville. Heureusement que tonton était à l’arrivée pour nous accueillir, nous proposer du formage français et un lit douillet ! Ensuite ce fut retour au RER puis au train puis au bus (la ligne SNCF Paris-Dijon étant en travaux, comme toujours) puis maison !

Et maintenant, on vous attend, on veut vous voir alors n’hésitez pas à venir ! En revanche, même si de nos jours ce n’est pas commun, nous n’avons pas de téléphone portable… Alors vive les mails ! Et n’oubliez pas, le blog continue, il nous reste plein de vidéos que nous n’avons pas encore publiées.

Bisous à tous

Comments are closed.